En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux,
pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

4

Du 27 juillet au 17 août 2018, un CASA CN235 de la base aérienne 186 « Lieutenant Paul Klein » de Nouméa-Tontouta a participé à l’exercice « Pitch Black 2018 » en Australie.
Exercice majeur conduit par la Royal Australian Air Force (RAAF), « Pitch Black 2018 » s’est déroulé durant trois semaines sur les bases aériennes de Darwin et Tindal, dans le grand nord australien, appelé Territoire du Nord. Près de 140 aéronefs, avions de chasse, de transport et ravitailleurs provenant d’une quinzaine de nations, ont évolué dans une zone d’exercice de 500 km de long sur 300 km de large, soit l’équivalent d’un quart du territoire français.
Côté français, le CASA de la BA186 a évolué aux côtés de trois avions de chasse Rafale venus de métropole, notamment lors de vols dits de COMAO (Combined Air Operations - opérations combinant plusieurs aéronefs de types différents réalisant des missions à objectifs multiples).
Les missions assurées au quotidien par les équipages du CASA étaient riches et variées : poser d'assaut sur terrain sommaire de jour comme de nuit (marquage « 6 balises »), simulation d'infiltration/exfiltration de troupes armées sur terrain hostile, vol très basse altitude en situation tactique hostile avec la protection de chasseurs en haute altitude, vol en package avec les avions de transport participant notamment les C130J de l'Indian Air Force et de la Royal Australian Air Force ou les MV22 OSPREY de l'US Marines Corps, etc.
« Plusieurs objectifs d'entrainement ont été conduit dont le maintien en condition opérationnelle des équipages, l'entrainement pour les plus jeunes et la poursuite de l'aguerrissement pour les plus anciens », explique le capitaine Charaf, pilote de CASA.
La participation du CASA de l’escadron de transport 52 « Tontouta » de la BA186 à « Pitch Black 2018 » illustre l’excellente coopération menée entre les forces aériennes françaises et australiennes dans le Pacifique Sud. Ces composantes aériennes opèrent régulièrement ensemble lors de missions d’assistance aux populations de la région menées à la suite de catastrophes naturelles. Les aviateurs de la RAAF participent également à l’exercice « Croix du Sud », organisé tous les deux ans par les forces armées de la Nouvelle-Calédonie (FANC), et dont la dernière édition s’est tenue en mai 2018. Quelques mois auparavant, en novembre 2017, un C27J australien a également pris part à « Mhannu », exercice aérien organisé par la BA186.
Un groupe de travail destiné à renforcer l’interopérabilité entre les armées de l’air française, australienne et néo-zélandaise a été créé en 2017. La participation des aviateurs de la BA186 à « Pitch Black 2018 » a directement permis de progresser dans cette voie, par le biais d’avancées très concrètes dans l’application de procédures communes.

1 2
3 5