En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux,
pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience. Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

La base aérienne 186 « Lieutenant Paul Klein »

AIR BASEEtendue sur une superficie de près de 190 hectares, la base aérienne 186 (BA186) de NOUMEA-TONTOUTA est située sur la commune de PAÏTA à 50 kilomètres au Nord de NOUMEA (Nouvelle-Calédonie). Emprise spécifique du ministère de la Défense, la BA186 jouxte l’aéroport international de TONTOUTA avec lequel elle partage les services d’une unique piste longue de 3250m.

Succédant à l’historique base aéronavale de TONTOUTA, la base aérienne 186 de NOUMEA-TONTOUTA est officiellement créée le 17 août 2011. Désormais associé au patrimoine aéronautique de la Nouvelle-Calédonie, ce nouveau point d’appui dans le Pacifique, porte le nom d’un ancien combattant calédonien émérite et reconnu : le lieutenant Paul Klein. La BA 186 est également détentrice du drapeau de la 3ème escadre d’hélicoptères.

Pleinement intégrée dans l’environnement interarmées des forces armées de Nouvelle-Calédonie (FANC), cette formation de l’armée de l’air abrite une unité aérienne, l’escadron de transport 52 « TOUTOUTA » (ET 52), et un détachement de la flottille 25F basée à TAHITI. Permettant la mise en œuvre des moyens aériens militaires présents sur le territoire calédonien, ce pôle aéronautique militaire regroupe aujourd’hui un parc constitué de deux avions de transport tactique (CASA CN235) et de trois hélicoptères de manœuvre (PUMA) de l’armée de l’air, de deux avions de surveillance maritime (GARDIAN) de la marine nationale et, lorsqu’il n’est pas embarqué, de l’hélicoptère de la frégate de surveillance « Vendémiaire » (ALOUETTE).

AIR PRISE D ARMESPlacée sous l’autorité d’un officier supérieur de l’armée de l’air du grade de colonel, la BA186 représente 13 % des effectifs des FANC sur la base d’un effectif resserré de 165 personnes dont 163 « aviateurs » et 2 civils de la défense. Au total, ce sont près de 200 militaires et civils qui œuvrent au quotidien sur le site de TONTOUTA si l’on y inclut le soutien de proximité des organismes interarmées, des directions et des services de la base de défense de Nouvelle-Calédonie (BDD-NC).

Les missions de la base aérienne 186 se déclinent en missions permanentes et en missions de crises qui concourent chacune à la réalisation, 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, du contrat opérationnel fixé par les armées au commandant supérieur des FANC. Il s’agit en premier lieu de missions logistiques de transport aérien (passagers et fret), de surveillance maritime et de service public dans le cadre du secours aux avions en détresse et des EVASAN. Les fonctions « transit » ou encore « protection des installations militaires » contribuent tout autant à la cohérence du dispositif militaire présent en Nouvelle-Calédonie.


AIR PUMA

 Détail des principales capacités de l’hélicoptère de manœuvre PUMA :
- transport de personnel et de matériel dans un cadre logistique ou tactique,
- appui et protection des forces terrestres,
- reconnaissance aérienne et surveillance en mer.

 

 

AIR CASA HANGAR

 Détail des principales capacités de l’avion de transport tactique CASA :
- transport logistique de personnel et de fret,
- largage de parachutistes,
- largage de petits colis,
- reconnaissance aérienne et surveillance en mer.